You are here

Blog

Publishing Date: 
24 septembre 2017

Das Schweizervolk hat entschieden: Die Abstimmung zur Reform zur «Altersvorsorge 2020» wurde abgelehnt. Trotzdem möchten wir Ihnen für Ihre Unterstützung danken: Ein herzliches Dankeschön an alle, die uns in unseren Bemühungen, Faktenverdrehungen zu entlarven und zu korrigieren unterstützt haben. 

Publishing Date: 
30 août 2017

Outre le terme de «réforme» (concernant la prévoyance vieillesse), celui de «modernisation» revient régulièrement dans les commentaires et les débats. Le conseiller fédéral Alain Berset parle, lui aussi, d’une modernisation de la prévoyance vieillesse. Qu’en est-il au juste? 

L’étude d’UBS récemment parue concernant la réforme de la PV2020 laissait entrevoir un avenir difficile pour les générations les plus jeunes. En cas d’une acceptation de la réforme, celles-ci devraient, selon UBS, supporter une grande part du fardeau financier de l’assainissement. Or, une nouvelle comparaison entre les différentes générations montre exactement le contraire: ce sont en effet les jeunes qui paieront le moins. 

Publishing Date: 
30 août 2017

Au cas où la réforme de la «Prévoyance vieillesse 2020» serait rejetée, le Parlement saura-t-il trouver une solution plus pertinente? C’est la grande inconnue. Qu’est-ce que ses détracteurs proposent? Qu’en sera-t-il sur le plan politique si ce projet devait effectivement échouer? 

Publishing Date: 
11 août 2017

Plus nous nous rapprochons de la date de la votation sur la réforme «Prévoyance vieillesse 2020», plus les discussions entre ses partisans et ses détracteurs se multiplient et s’approfondissent. Une grande partie des débats se déroule sur internet (notamment sur Twitter, Facebook ou dans les forums des portails d’infos en ligne ou autres sites web d’actualités). Aussi ne connaît-on parfois son interlocuteur que de manière virtuelle, sans être même sûr de savoir à qui on a affaire. Afin que vous puissiez mieux cerner l’identité de votre partenaire de discussion, nous aimerions vous présenter ici l’ASIP qui, en tant qu’association regroupant les professionnels du deuxième pilier, mène sa propre campagne en faveur d’un «oui». 

Dans le débat actuel sur la Prévoyance vieillesse 2020, on entend régulièrement dire qu’elle coûte trop cher et qu’il faut donc la rejeter. Ou bien on nous demande quels coûts elle génère, pour se forger une opinion sur cette base. Mais peut-on vraiment porter un jugement sur la Prévoyance vieillesse 2020 à partir de ses coûts? 

La Berner Zeitung a publié avant-hier un article de Fabian Schäfer renfermant quelques chiffres intéressants qui avaient peut-être pour but de présenter la PV2020 sous un éclairage moins positif qu’elle ne le mérite. On y trouve la même approche que dans des articles parus récemment dans la NZZ am Sonntag et dans la Aargauer Zeitung, à la différence près que la Berner Zeitung a également pris en compte la TVA dans ses calculs. 

L’un des points essentiels de la réforme «Prévoyance vieillesse 2020» est la réduction du taux de conversion, actuellement de 6,8%, à 6%. Afin qu’elle n’entraîne pas une baisse des rentes de vieillesse de 12%, des mesures de compensation ont été décidées. Nous vous expliquons ci-après quels seront pour les assurés les effets d’un élément de ces mesures dans le 2e pilier, à savoir l’augmentation des cotisations d’épargne. 

Aucun élément de la réforme ne suscite sans doute autant d’émotions que le bonus de 70 CHF par mois pour toutes les nouvelles rentes de vieillesse AVS. Or, une question revient régulièrement dans le débat: ces 70 francs d’AVS en plus signifient-ils que l’on fait l’amalgame entre le 1er et le 2e pilier? 

Pages